Tweet

La vie et l’oeuvre d’Amar Ezzahi





La vie et l’oeuvre d’Amar Ezzahi/ Le joyeux destin d’un artiste hors du commun…
la-vie-et-loeuvre-damar-ezzahi

>

Des milliers de p4ersonnes ont accompagné jeudi à sa dernière demeure le maître incontesté de la chanson chaâbi, Amar Ezzahi, décédé la veille à son domicile à Alger à l’âge de 75 ans. Admirateurs anonymes, amis de l’artiste, ainsi que des responsables d’institutions et de partis politiques étaient présents au cimetière d’El Kettar à Alger où reposent de grandes figures de la chanson populaire algéroise à l’exemple de Hadj M’hamed El Anka, Boudjemâa El Ankis et El Hadj Mrizek.

Amar Ezzahi, Amar Aït Zaï de son vrai nom, a débuté sa carrière à la fin des années 1960 en s’inspirant du style de Boudjemâa El Ankis, autre grand interprète du chaâbi, disparu en 2015. Réputé pour sa discrétion, l’artiste animait depuis près de cinquante ans des fêtes familiales, mais sa dernière apparition sur scène remonte à 1987 à Alger, lors d’un concert donné à la salle Ibn-Khaldoun. Amar Ezzahi lègue une oeuvre musicale impressionnante de richesse, interprétée durant cinquante ans avec un style unique qui continue d’influencer de nombreux artistes. Nous vous invitons à visionner cette vidéo pour découvrir le parcours atypique de cet artiste qui n’a jamais cédé à la tentation du show-business ou de l’affairisme politique. Une vie entière au service de l’art et des petits gens :

Ratings: 1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...
227 views
Be Sociable, Share!

Les commentaires sont fermés.